Témoins du Ressuscité

Après l’évènement de la Pentecôte, être témoin du ressuscité 
(Ac 2,14-56 et 13,13-52)
Cinquième étape du cycle Saint Luc : quelques éléments pour préparer la conférence de Stéphane Beauboeuf et Odile Flichy, le jeudi 6 juin 2013 à 20h30, salle Sainte Thérèse

Les textes (traduction de la BJ, citations bibliques en caractères gras)

- 1. Ac 2,14-36

14 Pierre alors, debout avec les Onze, éleva la voix et leur adressa ces mots :

’Hommes de Judée et vous tous qui résidez à Jérusalem, apprenez ceci, prêtez l’oreille à mes paroles.15 Non, ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez ; ce n’est d’ailleurs que la troisième heure du jour.16 Mais c’est bien ce qu’a dit le prophète :17 Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.18 Et moi, sur mes serviteurs et sur mes servantes je répandrai de mon Esprit.19 Et je ferai paraître des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre.20 Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne le Jour du Seigneur, ce grand Jour.21 Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.’’

22« Hommes d’Israël, écoutez ces paroles. Jésus le Nazôréen, cet homme que Dieu a accrédité auprès de vous par les miracles, prodiges et signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, ainsi que vous le savez vous-mêmes,23 cet homme qui avait été livré selon le dessein bien arrêté et la prescience de Dieu, vous l’avez pris et fait mourir en le clouant à la croix par la main des impies,24 mais Dieu l’a ressuscité, le délivrant des affres de l’Hadès. Aussi bien n’était-il pas possible qu’il fût retenu en son pouvoir ;25 car David dit à son sujet : Je voyais sans cesse le Seigneur devant moi, car il est à ma droite, pour que je ne vacille pas.26 Aussi mon coeur s’est-il réjoui et ma langue a-t-elle jubilé ; ma chair elle-même reposera dans l’espérance27 que tu n’abandonneras pas mon âme à l’Hadès et ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.28 Tu m’as fait connaître des chemins de vie, tu me rempliras de joie en ta présence.’’

29 « Frères, il est permis de vous le dire en toute assurance : le patriarche David est mort et a été enseveli, et son tombeau est encore aujourd’hui parmi nous.30 Mais comme il était prophète et savait que Dieu lui avait juré par serment de faire asseoir sur son trône un descendant de son sang,31 il a vu d’avance et annoncé la résurrection du Christ qui, en effet, n’a pas été abandonné à l’Hadès, et dont la chair n’a pas vu la corruption:32 Dieu l’a ressuscité, ce Jésus ; nous en sommes tous témoins.33 Et maintenant, exalté par la droite de Dieu, il a reçu du Père l’Esprit Saint, objet de la promesse, et l’a répandu. C’est là ce que vous voyez et entendez.34 Car David, lui, n’est pas monté aux cieux ; or il dit lui-même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Siège à ma droite,35 jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis un escabeau pour tes pieds.36 Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous avez crucifié.’’

- 2. Ac 13,13-52

13De Paphos, où ils s’embarquèrent, Paul et ses compagnons gagnèrent Pergé, en Pamphylie. Mais Jean les quitta pour retourner à Jérusalem.14 Quant à eux, poussant au-delà de Pergé, ils arrivèrent à Antioche de Pisidie. Le jour du sabbat, ils entrèrent à la synagogue et s’assirent.15 Après la lecture de la Loi et des Prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : “Frères, si vous avez quelque parole d’encouragement à dire au peuple, parlez.”16 Paul alors se leva, fit signe de la main et dit :

Hommes d’Israël, et vous qui craignez Dieu, écoutez.17 Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israël élut nos pères et fit grandir ce peuple durant son exil en terre d’Egypte. Puis, en déployant la force de son bras, il les en fit sortir18 et, durant 40 ans environ, il les entoura de soins au désert.19 Ensuite, après avoir exterminé sept nations dans la terre de Canaan, il les mit en possession de leur pays :20 450 ans environ. Après quoi, il leur donna des juges, jusqu’au prophète Samuel.21 Par la suite, ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Cis, de la tribu de Benjamin : 40 ans.22 Après l’avoir écarté, Dieu suscita pour eux David comme roi. C’est à lui qu’il a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé, un homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés.23 C’est de sa descendance que, suivant sa promesse, Dieu a suscité pour Israël Jésus comme Sauveur.24 Jean, le précurseur, avait préparé son arrivée en proclamant à l’adresse de tout le peuple d’Israël un baptême de repentance.25 Au moment de terminer sa course, Jean disait : Celui que vous croyez que je suis, je ne le suis pas ; mais voici venir après moi celui dont je ne suis pas digne de délier la sandale.

26 “Frères, vous les enfants de la race d’Abraham et vous ici présents qui craignez Dieu, c’est à vous que ce message de salut a été envoyé.27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont accompli sans le savoir les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat.28 Sans trouver en lui aucun motif de mort, ils l’ont condamné et ont demandé à Pilate de le faire périr.29 Et lorsqu’ils eurent accompli tout ce qui était écrit de lui, ils le descendirent du gibet et le mirent au tombeau.30 Mais Dieu l’a ressuscité ;31 pendant de nombreux jours, il est apparu à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, ceux-là mêmes qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple.32 “Et nous, nous vous annonçons la Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères,33 Dieu l’a accomplie en notre faveur à nous, leurs enfants : il a ressuscité Jésus. Ainsi est-il écrit dans les Psaumes : Tu es mon fils, moi-même aujourd’hui je t’ai engendré.34 Que Dieu l’ait ressuscité des morts et qu’il ne doive plus retourner à la corruption, c’est bien ce qu’il avait déclaré : Je vous donnerai les choses saintes de David, celles qui sont dignes de foi.35 C’est pourquoi il dit ailleurs encore : Tu ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.36 Or David, après avoir en son temps servi les desseins de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères et a vu la corruption.37 Celui que Dieu a ressuscité, lui, n’a pas vu la corruption.38 “Sachez-le donc, frères, c’est par lui que la rémission des péchés vous est annoncée. L’entière justification que vous n’avez pu obtenir par la Loi de Moïse,39 c’est par lui que quiconque croit l’obtient.40 “Prenez donc garde que n’arrive ce qui est dit dans les Prophètes :41Regardez, contempteurs, soyez dans la stupeur et disparaissez ! Parce que de vos jours je vais accomplir une oeuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait.”42 Et, à leur sortie, on les invitait à parler encore du même sujet le sabbat suivant.43 Après que l’assemblée se fut séparée, nombre de Juifs et de prosélytes qui adoraient Dieu suivirent Paul et Barnabé, et ceux-ci, dans leurs entretiens, les engageaient à rester fidèles à la grâce de Dieu.

44 Le sabbat suivant, presque toute la ville s’assembla pour entendre la parole de Dieu.45 A la vue de cette foule, les Juifs furent remplis de jalousie, et ils répliquaient par des blasphèmes aux paroles de Paul.46 S’enhardissant alors, Paul et Barnabé déclarèrent : “C’était à vous d’abord qu’il fallait annoncer la parole de Dieu. Puisque vous la repoussez et ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les païens.47 Car ainsi nous l’a ordonné le Seigneur : Je t’ai établi lumière des nations, pour que tu portes le salut jusqu’aux extrémités de la terre.”48 Tout joyeux à ces mots, les païens se mirent à glorifier la parole du Seigneur, et tous ceux-là embrassèrent la foi, qui étaient destinés à la vie éternelle.49 Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région.50 Mais les Juifs montèrent la tête aux dames de condition qui adoraient Dieu ainsi qu’aux notables de la ville ; ils suscitèrent de la sorte une persécution contre Paul et Barnabé et les chassèrent de leur territoire.51 Ceux-ci, secouant contre eux la poussière de leurs pieds, se rendirent à Iconium.52 Quant aux disciples, ils étaient remplis de joie et de l’Esprit Saint.

Remarques

- Discours de Pierre

Après l’Ascension de Jésus, dont le récit figure une première fois tout à la fin de l’évangile de Luc (24,50-53) et à nouveau quelques versets après le début des Actes des Apôtres (1,9-11), les apôtres sont restés groupés à Jérusalem avec Marie et quelques disciples, conformément à la consigne que leur avait laissée Jésus (Lc 24,49 et Ac 1,4). Ils sont « tous…assidus à la prière » (1,14) ; Matthias a été désigné pour remplacer Judas parmi les Douze.

La fête juive de la Pentecôte ou fête des semaines commémore le don de la Torah au mont Sinaï. Elle est célébrée cinquante jours après la fête de la Pâque. C’est une fête de pèlerinage qui attire à Jérusalem une foule nombreuse de Juifs pieux.

C’est précisément ce jour-là que se produit l’extraordinaire évènement de la descente de l’Esprit Saint, annoncé par Jésus avant son ascension (Lc 24,49 et Ac 1,4). Apôtres et disciples sont alors « remplis de l’Esprit Saint » (2,4), et commencent « à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer » (2,4).

Quant à la foule des Juifs pieux venus « de toutes les nations qui sont sous le ciel » (2,5), elle ne comprend rien à ce qui se passe, stupéfaite en particulier du phénomène des langues.

C’est pour cette foule et dans ces circonstances que Pierre prononce le premier de ses discours dont le contenu soit rapporté dans le Nouveau Testament.

- Discours de Paul

Après sa conversion, Saul a prêché sa foi nouvelle dans les synagogues de Damas, et il a dû s’enfuir de la ville pour échapper à la fureur des Juifs. De retour à Jérusalem, il est introduit auprès des apôtres, méfiants à son égard, par Barnabé qui a leur confiance. Il prêche principalement dans les synagogues fréquentées par les ‘Hellénistes’, des Juifs ayant vécu hors de Palestine. Ces derniers complotant sa perte, Saul quitte Jérusalem et se rend à Césarée puis à Tarse.

Barnabé, envoyé à Antioche par l’Eglise de Jérusalem, vient chercher Saul à Tarse, et tous deux enseignent à Antioche où « pour la première fois, les disciples reçurent le nom de ‘chrétiens’ » (Ac 11,26). Cette période de calme dure une année.

Une famine étant annoncée, Barnabé et Saul sont envoyés à Jérusalem porter aux anciens des secours recueillis par les disciples d’Antioche. Revenus dans cette ville, ils reçoivent de l’Esprit Saint une mission d’évangélisation qui les mène d’abord à Seleucie puis à Chypre où Saul convertit le proconsul romain Sergius Paulus malgré l’opposition de son entourage, dont celui du faux prophète Bar-Jésus et celui du magicien Elysas. C’est à cette occasion que Saul « est appelé aussi Paul » (Ac 13,9).

De Chypre, « Paul et ses compagnons » (13,13) regagnent l’Asie Mineure et se rendent à Antioche de Pisidie. A l’invitation des chefs de la synagogue, Paul prononce dans celle-ci le premier de ses discours dont le contenu soit rapporté dans le Nouveau Testament.

Pour aider à l’analyse du texte

- Discours de Pierre (Ac 2)

  • Pourquoi Pierre prend-il la parole ?
  • Qui sont les auditeurs à qui il s’adresse ?
  • Comment son discours est-il construit ? Quelles en sont les principales articulations ?
  • Quel sens donne-t-il à l’événement de la Pentecôte ? Pourquoi commence-t-il par citer l’Ecriture avant de proclamer la résurrection de Jésus ?
  • Quelle relecture fait-il des événements de Jérusalem ?
  • Pourquoi cite-t-il à nouveau l’Écriture ? En quoi son témoignage est-il bonne nouvelle de salut pour tous ceux, jusqu’à nous aujourd’hui, qui entendent ses paroles ?

- Discours de Paul (Ac 13)

  • Comment le discours est-il construit ? Quelles sont ses différentes parties ?
  • Dans la totalité du passage, comment l’auditoire est-il désigné ?
  • Voyez-vous des points communs avec le discours de Pierre en Ac 2 ? Pourquoi ces ressemblances ?
  • L’Ecriture est très présente dans tout le discours (rappels, allusions, citations) ; quel est le but de toutes ces références ?
  • Comment interprétez-vous les paroles de Paul aux versets 46-47, en particulier la citation d’Isaïe ?

En savoir plus

Illustration : Les Apôtres St Pierre et St Paul, El Greco (Musée de l’Ermitage, Saint-Petersbourg.
Crédit photo : dalbera / Foter.com / CC BY-NC-SA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *